Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un si bel horizon de Françoise Bourdin

Bonjour, je ne vous ai pas abandonné juste un vilain microbe m'a cloué au lit, j'ai réussi à décoller du lit mais seulement quelques heures 🙄 En attendant je vais vous parler du livre que je venais de lire quand ça m'est tombé dessus.
Françoise Bourdin fait partie des quelques auteurs connus, on peut les compter sur les doigts d’une main dont je ne loupe jamais une sortie.
Donc voilà j’ai déjà lu son livre sorti le 5 mai ( sympa comme cadeau d’anniversaire chaque année) et comme toujours si je mets le nez dedans je ne le relève que sur le mot fin.

 

« Sur l’île de beauté l’histoire d’une famille unie pour le meilleur et pour le pire…
Depuis la mort du patriarche Ettore Bartoli, c’est son épouse Lisandra qui a repris les rênes de l’Hôtel Bleu Azur, un des fleurons de l’hôtellerie corse. Épaulée par deux de ses quatre enfants, Giulia et Ange – ce dernier étant le successeur désigné pour reprendre un jour le célèbre hôtel du flamboyant cap Corse – Lisandra n’a jamais manqué d’énergie pour faire prospérer l’ancienne petite auberge du grand-père d’Ettore, jusqu’à obtenir, au fil des ans, sa quatrième étoile.
Mais le travail en famille est parfois paradoxalement un challenge plus difficile que les autres entreprises. Tout en essayant de laisser le plus d’initiatives possible à ses enfants, respectant leurs idées de changement, d’amélioration, de modernisation des conditions d’hébergement des clients, parfois même en allant jusqu’à donner raison à la jeunesse, Lisandra, qui a conscience de vieillir, n’est pourtant pas prête à s’effacer. »

Le décor est planté tout en haut de l’île, pas trop loin de la belle ville de Bastia. Mais pour moi, il aurait pu aussi être dans n’importe quelle province de notre métropole où les gens ont des traditions est sont encore liés à leurs racines.

Ce livre traite du temps qui passe avec la nostalgie de Lisandra quand elle regarde derrière elle et se souvient comment avec son mari, ils ont construit cet hôtel de luxe aujourd’hui étoilé en partant d’une petite auberge familiale avec seulement leur amour du travail bien fait, mais en lui donnant tout.

De la difficulté une personne qui vieillit et qui voit son « pouvoir » lui échapper et qui se demande un peu où va être sa place si on n’a plus besoin d’elle, si elle devient trop timorée.

De la difficulté du travail en famille, trouver sa place, s’émanciper et s’accomplir quand tout se mélange travail, affectif et respect du parent.

Et ce que j’ai personnellement ressenti comme le thème principal, c’est la construction d’une famille et de ses devoirs autour d’un membre « différent »

 Orso a beau être le fils qu’elle adore, ils ont tous promis sur le lit de mort de leur père d’en prendre soin, il pèse sur leurs épaules. Lisandra se sent fatiguée, mais qui pourrait prendre soin de lui comme elle ? Quant aux frères et sœur, si l’un est parti au bout de l’île et a fait sa vie au moindre appel, il est toujours prêt à accourir. Pour les deux autres avec la gestion de l’hôtel, ils ont pris aussi le poids de ce frère borderline qu’ils adorent.

Pas mal de sujet évoqués par Françoise Bourdin qui traite comme toujours ses personnages avec tendresse. C’est une partie de ce que j’aime chez elle, c’est qu’elle peut toucher à des sujets plus ou moins graves, mais toujours avec tact, mais aussi avec douceur. Ses personnages sont toujours bien construits sans exagération.

Décidément encore une réussite Madame Bourdin vous restez dans mon top 3 en plus j’aimerai bien une suite aux aventures du Bleu.

  #lecture #livrestagram #bookstagram #livreaddict #book #passionlecture #bookstagramfrance  #bookstagramfr #bookaddict #lectureencours #lecturedusoir #livre #livres #lecturedumoment #passionlecture #lirecestlavie #instalivre #lectureaddict

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article