Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avant, les lucioles brillaient d'Elodie Lheureux

Bonjour aujourd’hui, je vous propose un roman tout récent, « Avant, les lucioles brillaient » le deuxième roman d’Élodie Lheureux dont j’avais déjà eu le bonheur de chroniquer le tout premier roman « Ce qu’il me reste de toi »

 

« La vie s'écoule à un rythme effréné et soudain, tout s'arrête. Si seulement ils avaient su ...

Ce 23 juin, en rentrant de l'anniversaire bien arrosé d'Elena, sur la route, ils se souviennent d'un bruit. Un fracas puis, plus rien. Lise et Julien viennent de perdre ce qu'ils avaient de plus précieux. À 4 ans, Léa laisse derrière elle un grand vide.
Le silence à la maison résonne en eux, comme un aveu de culpabilité, un mal qu'ils ne peuvent apaiser.
Ils ne vivent plus, ils survivent.
Parviendront-ils à se remettre un jour de la perte de leur enfant ? Que doivent-ils faire de cette vie d'après ... »

Que d’émotions avec ce livre, j’ai eu une boule dans la gorge d’un bout à l’autre.
Le thème est tellement grave, comment vivre après l’impensable ? Non seulement, ils ont perdu Léa la prunelle de leurs yeux, mais en plus, ils se sentent coupables.
Même si on s’immerge de temps en temps dans la tête de Julien, c’est surtout dans la tête et le cœur de Lise que l’auteure nous fait prendre place.
Au milieu de son désespoir, mais aussi de sa volonté de vivre et de retrouver un avenir auprès de celui qu’elle aime depuis tant d’années.
Chacun a trouvé un moyen différent de faire face, creusant ainsi un fossé encore plus grand entre eux sans réussir à aider l’autre.
C’est la lente remontée vers la vie de ces deux personnages que j’ai suivie avec empathie, deux personnes avec leurs réactions propres et profondément humaines.
Un livre très réaliste, avec beaucoup d’émotions, mais sans pathos excessif, un livre pudique.
Un livre à lire pour tous ceux qui aiment les histoires de résiliences, les émotions, qui vous fera passer un agréable moment sans pour autant vous laisser un sentiment de « traumatisme » comme cela est parfois le cas avec ce genre de sujet. Un livre qui pourrait se révéler une lecture estivale, qui se lit d’une traite.
Merci encore une fois à Élodie Lheureux de m’avoir fait confiance et de m’avoir offert son livre en SP.


 

#lecture #livrestagram #bookstagram #livreaddict #book #passionlecture #bookstagramfrance  #bookstagramfr #bookaddict #lectureencours #lecturedusoir #livre #livres #lecturedumoment #passionlecture #lirecestlavie #instalivre #lectureaddict #SP #Servicepresse #roman #amour #enfant #deuil #resilience

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article