Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La femme du maître tailleur de Michelle Mazoué

Bonjour un roman historique ça vous tente ? Je vous propose de lire « La femme du maître tailleur » de Michelle Mazoué », sorti en mars 2022 aux Éditions City.

 

 « À la fin du XVIIIe siècle, Mathilde, une jeune lavandière harassée par son pénible travail, est embauchée comme garde-malade auprès d'un grand tailleur parisien. Le vieillard se prend d'affection pour la jeune fille et il décide d'assurer sa succession en la mariant à son fils.
Mais cette union arrangée est tout sauf heureuse. Peu à peu, la jeune femme découvre le caractère machiavélique et violent de son mari. Mal-aimée, maltraitée, elle trouve refuge dans les bras bienveillants de Nicolas le jeune apprenti de l'atelier.
Humilié d'être trompé, son mari conspire dans l'ombre. Et un jour, sous de fausses accusations, Nicolas est arrêté et envoyé au bagne. Pour retrouver l'homme qu'elle aime et vivre enfin selon son cœur, Mathilde va devoir accepter toutes les audaces et tous les sacrifices. »

Ce livre, qui était dans ma pal depuis plusieurs semaines, m’appelait à grand cris, mais au vu des premières pages, je me doutais bien qu’il allait me captiver donc il me fallait quelques heures de liberté. Et cette semaine, il faut avouer qu’on avait plus envie de lire au coin du feu, que de patauger dans la boue même avec les chiens…
Et donc me voilà partie à la découverte de Mathilde jeune femme trop jolie et trop douce, que la vie va se charger de maltraiter.
J’ai aimé suivre les pas de cette jeune fille qu’au début chacun manipule que ce soit le père, la tante ou Louis le compagnon tailleur. Et qui est petit à force de souffrir deviendra une femme forte qui décidera de sa destinée.
Grâce à Michelle Mazoué, j’ai plongé environ 20 ans avant la révolution française dans la Paris du petit peuple. Ici pas de noblesse en dehors de celle des sentiments de certains personnages, mais les petites gens de Paris et les artisans.
C’est une histoire d’amour, mais pas une romance historique banale qui n’aurait d’historique que la période où elle se déroule. Ici, on se retrouve dans une véritable immersion. Les scènes historiques, on le sent bien, on été travaillées et documentées. Les détails sur les corporations et leur fonctionnement, les scènes de pilori, la descente des bagnards vers Toulon etc, sont d’une grande justesse et précision.
C’est un roman que je n’ai pas su lâcher avant la fin, j’étais tellement attachée à Mathilde et Nicolas qu’il fallait que je sache si, et comment ils allaient enfin se retrouver. Je suis même étonnée qu’il fasse 309 pages tellement elles ont défilées vite sur ma liseuse.
J’ai retrouvé chez Michelle Mazoué le même goût du partage historique que j’aimais tant chez Jeanne Bourin.
Vous l’aurez certainement compris, c’est un coup de cœur pour moi, je ne suis d’ailleurs pas la seule puisqu’il est sélectionné pour le prix des auteurs de Vendée.
Si vous aimez l’histoire, les histoires de femmes fortes ou tout simplement les histoires d’amour, vous aimerez ce livre.
Et vous adepte des romans historiques ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
ce très beau billet ne fait que refléter ce que j'ai ressenti en lisant ce très beau livre !
Répondre
Merci Marie de ton passage en effet un très beau livre